mailan1

L’ovni de la rentrée s’appelle Mai Lan. Cette ravissante touche-à-tout bouscule les codes de la pop avec un joli disque (1) en kaléidoscope. Fille du graphiste underground Kiki Picasso et sœur du cinéaste Kim Chapiron (du collectif Kourtrajmé, parrainé par Vincent Cassel), Mai Lan a de qui tenir. On la savait déjà styliste, mannequin et actrice. La voici désormais chanteuse. Excentrique, culottée, mais jamais poseuse. Sur la pochette de son premier album, elle fait un clin d’œil décalé à l’œuvre de Frida Kahlo. Folk bucolique, électro tribale, lollipop à croquer, hip-hop cubiste… Décidément, rien ne l’arrête. Aussi délicieuse et inclassable qu’un film de Wes Anderson, la demoiselle enroulera ses vocalises mutines sur des mélodies diablement accrocheuses. En anglais ou en français ? Peu importe, on adore !

 

Le Figaro.fr

(1) Mai Lan, disponible le 10 septembre.