moi1

Née au Vietnam le 1er Aout 1955 , Anna Moï est retournée y vivre en 1992 après avoir séjourné à Paris, Tôkyô et Bangkok. Elle développe depuis 2001 une œuvre polyforme : nouvelles (L’Écho des rizières, Parfum de pagode), romans (Riz noir, Rapaces, Violon), essai (Esperanto, desesperanto), document (Vietnam) ou encore manifeste (collectif Pour une littérature-monde).